Après cette période mouvementée de confinements successifs, la Galerie Tôt ou t’Art est heureuse de vous faire partager de beaux moments d’émotions en ouvrant sa porte dimanche 20 décembre 2020… L’Art cette chose qualifiée de « non essentielle » que vous preniez plaisir à contempler à la Galerie revêt pour ce mois de festivités son bel habit de Noël….Vous y retrouverez l’exposition prolongée « Encre et lierre jouent le jeu »… ainsi que de belles surprises réalisées par nos artistes permanents qui ont participé à ce que tout un chacun puisse offrir une oeuvre originale à un être aimé exceptionnel, en vous préparant de petits formats…… pour ceux qui n’auraient pas la possibilité de se déplacer jusqu’à la galerie, n’hésitez surtout pas à me joindre par mail à l’adresse contact@galerie-tot-ou-t-art.com ou par téléphone au 06 82 29 91 89, pour prendre rendez-vous au cas où le besoin de respirer vous inciterait à acquérir une œuvre « essentielle » devant laquelle vous pourriez trouver refuge, évasion ou sérénité…. S’il est bien désolant d’avoir du mettre en pause un des rendez-vous culturel de Verdun, il est encore plus triste de penser à nos artistes qui ne trouvent plus aucun lieu pour exposer, ni salon, ni galerie, depuis des mois … Pour eux, une nouvelle épreuve d’endurance se profile…Leur survie dépend un peu de chacun de nous… aidez-moi à les aider tout en vous faisant plaisir !

Tôt ou tard l’expression même de l’optimisme qui alimente ma nature profonde… Tôt ou Tard le rêve devient réalité… parce qu’il faut « vivre comme on pense sinon tôt ou tard on pense comme on a vécu »… pour moi après 30 ans de profession juridique, j’ai donc choisi de quitter le Droit chemin pour oser cette belle aventure…!

Parce que l’optimisme ça se partage, comme l’Art dont c’est l’essence même….

C’est dans cet état d’esprit que je veux donner vie à cette galerie…tôt ou tard donner sa chance à l’artiste de rencontrer celle où celui que son œuvre aura su toucher… « L’Art c’est le plus court chemin de l’homme à l’homme » comme l’écrivait André Malraux…

Alors à ceux qui m’ont dit : perdue au fin fond de la Meuse, ce n’est pas une galerie mais une galère dans laquelle tu t’embarques… je relis ces quelques mots de Van Gogh : « Que serait la vie si nous n’avions pas le courage de tenter quoi que ce soit ? » et je leur réponds : souhaitez moi bon vent et vogue la galère hissez haut les toiles !…de Tôt ou t’Art… 

Sophie