Béatrice HAAG



Mac Sunglasses

Béatrice Haag vit et travaille en Meuse.

«Crois-tu que je pourrais peindre sans savoir? »  

« Oui, tu peux ; puisque tu as tout en toi. »

La confiance dans ses mots lui ouvre toutes les portes ; elle allait essayer.

Commence alors un marathon inimaginable pendant lequel elle travaille sans relâche.

La pensée est ouverte, totalement, sans limite ; Béatrice se passionnait jusque-là pour l’histoire des religions. Elle réalise alors que l’art est une véritable porte ouverte pour l’Homme, bien plus que la religion qui, finalement l’enfermait.

Puis elle rencontre André Gence auprès de qui elle suit une formation à Vence et dès son retour, elle se met à travailler chez elle, seule dans une petite pièce de son appartement, à même le sol, avec pour outils ses mains et ses spatules silicone, creusant et sublimant les fragilités de l'humain, coeur de son travail.

Ses expositions l’ont conduite à Reims, à Metz, à Avignon, au Puy-en-Velay, à Chaumont, à Commercy, à Lunéville, à Châlons-en-Champagne,  au Canada, à Pékin.