Anna NANSKY



Mac Sunglasses

L’enfant Anna, tête penchée vers le haut, admirait la palette de couleurs vives et harmonieuses des vitraux d’église, tête penchée vers le bas, elle jouait avec les cailloux qui offraient leurs reflets changeants et chatoyants au fond du ruisseau… de cette mémoire elle a puisé une inspiration et peint aujourd’hui, en surplombant sa toile posée à terre, des espaces libres et mouvants, joyaux d’orfèvre de par la richesse et la superposition de couleurs. Elle nous entraîne dans un monde fragmenté et hors de toute frontière : à nous de jouer avec ce puzzle, tout en équilibre, en harmonie et en force… A nous d’y retrouver cette part de rêve cachée au profond de chacun d’entre nous, et de s’apercevoir, qu’enfin, tout est possible, grâce a la poésie picturale d’Anna NANSKY !